Return to site

Appel aux présentations pour PolitiqueS’enflamme!

Quelles sont vos idées radicales sur l'avenir du travail au gouvernement et au Canada ?

Date limite : 30 septembre

Le rythme toujours plus rapide de l'innovation technologique, combiné aux nouveaux modèles d'emploi, modifie rapidement la réalité du travail au Canada (et dans le monde entier). Alors que toutes les implications des tendances convergentes des bouleversements technologiques, des emplois et des nouvelles attentes sur le monde du travail font encore l'objet d'un débat actif (comme l'intelligence artificielle et l'automatisation, les nouveaux modes de production et de fabrication, la plateforme et les économies des gigas), ce que nous savons est ceci : il existe à la fois des possibilités énormes et des défis énormes, puisque les modes traditionnels de travail sont transformés de façon encore imprévisible, avec un impact important sur les systèmes, les emplois, les qualifications, les salaires, les méthodes de travail, ainsi que les inégalités. Et il y a une autre dimension qu'il est tout aussi important de prendre en considération : l'impact de l'avenir du travail à l'intérieur du gouvernement, sur les compétences, les modes de travail et les approches qui influent sur notre façon de travailler ensemble, et sur la façon dont nous abordons l'élaboration des politiques.

Pour notre prochaine édition de PolitiqueS’enflamme!, L’avenir du travail, le jeudi 8 novembre (avec le soutien de FWD50), nous sommes à la recherche de suggestions et d'idées qui explorent les tendances et les possibilités concernant l'avenir du travail dans un des deux domaines suivants :

  1. des argumentations et idées concernant l'élaboration de politiques ou de programmes qui visent à aborder certaines des tendances positives ou des répercussions négatives des tendances futures du travail au Canada (systèmes, emplois, compétences, salaires et méthodes de travail)
  2. en tournant le regard vers l'intérieur : comment les modes de travail au sein du gouvernement du Canada seront-ils influencés par l'avenir du travail ? Quels systèmes, compétences, emplois ou modes de travail pourraient être adoptés pour offrir de meilleurs résultats aux Canadiens ? Que pouvons-nous apprendre d'autres initiatives de transformation dans le passé ?

Voici quelques questions pour vous inspirer :

  • Quels systèmes doivent être en place au gouvernement et au Canada pour s'adapter à ces changements rapides ?
  • La technologie va-t-elle rendre le gouvernement tel que nous le connaissons obsolète ? Pourquoi ou pourquoi pas ?
  • Comment la réglementation et les régulateurs aident-ils, freinent-ils et épousent-ils un changement toujours plus effréné ?
  • Les impôts sur les robots, le revenu universel, les prestations transférables et autres : quelles sont les limites et les possibilités d'innover dans le financement et la prestation des programmes d'aide sociale lorsque le changement est si rapide ?
  • Le travail algorithmique est-il une aubaine (parce qu'il est moins biaisé que les humains) ou une malédiction (parce qu'il amplifie ce qu’il y a de pire chez l’humain et conduit à des traitements inhumains et à la récidive) ?
  • Éducation et renforcement des compétences : certains experts suggèrent que des compétences non techniques comme le travail d'équipe, la résolution de problèmes et la créativité sont nécessaires pour l'avenir, mais comment les mettre en œuvre, car leur impact reste encore à voir ?
  • La technologie et les nouveaux modes de travail associés peuvent-ils être utilisés pour surmonter les limites traditionnelles de l'élaboration des politiques et de la centralisation telles que les silos, la géographie, le coût des consultations, etc.
  • Transformation du gouvernement : après les récentes initiatives de transformation telles que Blueprint 2020 et Workplace 2.0 (ainsi que des études plus anciennes portant sur des questions similaires), que pouvons-nous apprendre du passé pour optimiser notre façon de travailler à l'avenir ?

Comment soumettre une proposition

Les conférenciers intéressés doivent soumettre une proposition d'au plus 300 mots, y compris les citations (dans la langue officielle de leur choix). Par souci d'équité à l'égard des propositions dont le nombre de mots est inférieur à la limite, le contenu de plus de 300 mots ne sera pas examiné. Les catégories suivantes devraient être incluses dans votre proposition :

● Titre de la présentation :

● Membre(s) de l'équipe et coordonnées (courriel, twitter, téléphone) :

● Proposition (300 mots) :

Envoyez votre proposition à policyignite@gmail.com avant 23 h 59, heure de l'Est, le 30 septembre 2018. Les propositions provenant de partout au pays sont les bienvenues, mais les diffuseurs de l'extérieur de la région de la capitale nationale n'ont pas droit à une aide financière pour les déplacements pour le moment.

Critères de sélection

Au total, 4 à 6 argumentations seront sélectionnées à l'issue de ce processus, sur la base des critères suivants :

  • La qualité de la définition du problème/de l'opportunité politique
    • Définissez un domaine d'intérêt bien défini, tout en exprimant et en défendant votre point de vue.
  • Connaissances de base sur le sujet :
    • Démontrez une connaissance des tendances existantes dans cet espace et comment elles affectent votre problème.
    • Citez des projets, des politiques ou des initiatives connexes sur lesquels l’argumentation pourrait s'appuyer, ou dont elle pourrait se distinguer ou tirer des leçons.Compte tenu de la limite de 300 mots pour les propositions, cette section n'a pas besoin d'être exhaustive, mais devrait plutôt démontrer une considération équilibrée pour la définition du problème et de sa solution.
  • Créativité : l'idée et la solution proposées sont-elles créatives ?
  • Mise en œuvre : dans quelle mesure la solution, l’idée ou le programme proposés sont-ils bien définis et appropriés ?
  • Qualité générale de la proposition et force de l'argumentation - nous recherchons un facteur d’émerveillement.

Attentes à l'égard des propositions et des conférenciers choisis

Conformément au slogan " Éclairez-nous, mais faites vite ! ", le format de présentation se compose de 20 diapositives PowerPoint réglées pour avancer automatiquement toutes les 15 secondes. Cela signifie que chaque présentation dure exactement 5 minutes. Des exemples de conférences PolitiqueS’enflamme! peuvent être trouvés à la Banque de semences de politiques (interne au GC) et à l'Ignite Show. Les propositions sélectionnées devront participer au processus de préparation des conférenciers, qui exige une préparation avancée, y compris deux essais à blanc. Les orateurs sont également tenus d'adhérer au code de conduite du FWD50.

À propos de PolitiqueS’enflamme!

PolitiqueS’enflamme! est un événement populaire organisé par des fonctionnaires fédéraux bénévoles pour mettre en valeur des idées brillantes dans l'élaboration et la mise en œuvre des politiques publiques. Pour plus d'informations, visitez notre présence sur GCpedia (interne à GC) ou sur Facebook.

À propos de FWD50

FWD50 est un événement révolutionnaire sur les nouvelles technologies gouvernementales. Il s'agit d'une conversation de trois jours sur la transformation numérique qui se tient dans la capitale du Canada et qui réunit des citoyens, la fonction publique, des élus, des technologues et des penseurs novateurs du monde entier.

Vous voulez assister à FWD50 ? Les billets sont en vente dès maintenant, et ils sont aussi plus accessibles à de nouveaux publics. Les étudiants ont droit au tarif universitaire ! Les bénévoles qui s'engagent à fournir 8 heures de soutien reçoivent un billet pour toute la conférence ! Faites une demande de bénévolat.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly